Gohan mix#17 — Arkadi Dolgorouki

Artwork by Zemar, from an original drawing of Grégoire Baboukhian

"- Parce que, pour vous,
J'aime un mensonge qui élève,
Et non les viles vérités*.
- Mais ça, pourtant, c'est vrai, me suis-je écrié, dans ces deux vers, il y a un axiome sacré!
- Je ne sais pas ; je ne prends pas sur moi de juger si ces deux vers sont justes ou pas. Sans doute la vérité, comme toujours, se situe quelque part au milieu : c'est-à-dire, dans un cas, c'est une vérité sacrée, et, dans un autre, un mensonge. Il n'y a qu'une chose dont je sois sûr : cette idée, pendant encore très longtemps, elle restera un point de dispute entre les gens. Quoi qu'il en soit, je remarque qu'en ce moment vous avez comme envie de danser. Eh bien, dansez : l'exercice ne fait pas de mal (...)!"

Extrait de L'adolescent de Fredor Dostoievsky (trad. de André Markowicz, éditions Babel, 1998, p. 349)
*Alexandre Pouchkine, Le Héros (1830)



Solar Bears - Twin Stars (Original Mix)
Apm 001 - 001 (edit)
J. D. Emmanuel - Part III: Focusing Within
Vaghe Stelle - Ciclo 5 (Original Mix)
Kayhan Kalhor & Mohammad Reza Shajarian - Rain (Lyrics)
Thomas Bjerring - Republique
Ben Watt - Guinea Pig feat. Julia Biel - DJ Koze's Vocal Variation Remix
Cluster - Hollywood
Robbie Pardoel - Orologio (Fairmont Remix)
Logo - La Vie Moderne (Gohan "Will-O'-The-Wisp" Remix)
Murcof - Cuerpo Celeste
Rene Hell - Razor. P+
Markus Enochson & The Subliminal Kid - 6 12am 6 24am
Swayzak - Smile And Receive (Apparat Remix)
Riley Reinhold - Hollow Hills (Gohan Remix)
Bernard Szajner - Ibad
DJ Kaos - Kosmischer Ruckenwind
From Within - Silent Intelligence - Part VI
Edward Artemiev - Stalker - Theme

samedi 6 novembre 2010

Photo : Philip Cheung

"Having small touches of colour makes it more colourful than having the whole thing in colour."
Dieter Rams

Il est difficile de faire quelque chose avec peu, à l'inverse il est parfois impossible de parvenir à un résultat satisfaisant avec trop. Derrière cet aphorisme d'une platitude certaine se cache toutefois un dilemme auquel sont confrontés tant le designer que le musicien : le soucis de l'épuration.
It is quite hard to do something with few, conversely it is sometimes impossible to achieve a satisfactory result with too much. Whether this aphorism reflects an obvious flatness, a dilemma challenges both the designer and the musician: the concern of the purge.

Jonathan Johansson - Du Sa (Album "En Hand I Himlen", 2009)

Sans nécessairement prôner un minimalisme extrémiste, la musique, et en particulier la chanson, gagne parfois à être distillée plutôt qu'inondée sous des couches d'arrangements ou des structures complexes. Se débarrasser du superflu pour préserver l'essentiel, ou, less is better en trois mots...
Not need to extol an extreme minimalism, but we could say that the music, and especially songs, wins sometimes to be distilled rather than flooded under layers of complex structures and arrangements. Getting rid to the superflous to keep the core, or 'less is better' in three words...