lundi 26 avril 2010

Photo : Ryan McGinley - Irregular Regulars

Sebastien Justum nous avait déjà fait l'honneur d'apporter sa contribution à Peur Bleue avec un superbe article sur la mort du Silence. Cette fois, il a choisi d'évoquer le rapport rock star/foule/mysticisme, relation très symboliquement illustrée par 7 morceaux-préceptes. Il n'y a plus qu'à dire "Amen" :

"Interprétations bibliques, autour de Jim Morrison

Jim Morrison a préfèré s'employer à contrevenir à toutes les règles bibliques : sexe, défonce, alcool et blasphèmes sont incessants dans sa vie comme dans ses textes et ses performances scéniques.
Le "Lizard King", héraut acoustique devant la Foule, s'est ainsi appuyé sur deux instruments dans son chemin vers l'hypnose populaire: drogues et chamanisme. Dans les années 1960, le LSD et ses avatars n'étaient en effet pas encore interdits commercialement, dévoilant ainsi des horizons de créativité et de sensibilité aux profanes d'alors, et ce jusqu'en 1971 (classique convention de l'ONU sur les susbtances psychotropes ensuite transposée progressivement en droit interne). Le chamanisme tend, lui, à invoquer un pouvoir démoniaque, qui, à travers le corps du chamane, se transmute ensuite à l'Assemblée. The Doors en concert jouaient ainsi la partition de percussions et de cordes parfaite pour faire entrer Morrison en transe tel un possédé éléctrique.
Et à Jim d'atteindre alors la facilité terrible que celle d'user de cette musique instrumentale au service de Sa propre idolâtrie, endossant la tunique des seigneurs babyloniens de jadis et de toujours, retrouvant ainsi l'entreprise de sorcellerie sacrée:

"Au moment où vous entendrez le son de la trompette, du chalumeau, de la guitare, de la sambuque, du psaltérion, de la cornemuse, et de toutes sortes d'instruments de musique, vous vous prosternerez et vous adorerez la statue d'or qu'a élevée le roi Néboukadnetsar." Ancien Testament, Livre de Daniel, 3:5


- Pierre Cochereau – La mort de Jésus (Album "Intégrale des 25 Improvisations sur l'Evangile selon Saint Matthieu", 2009)
- Kenmochi Hidefumi - Fallicia (Album "Fallicia", 2008)
- Daniel Darc - Psaume 23 (Album "Crèvecœur", 2004)
- Rabih Abou-Khalil – Nashwa (Album "Al-Jadida", 1991)
- Giovanni Battista Pergolesi – Stabat Mater – 1
- Amon Tobin – Deo (Album "Supermodified", 2000)
- The Doors – The end (Live in Detroit in 1970) (Album "Live In Detroit", 2000)

Le Livre nous signale que la musique date d'avant-même la Créature.
En effet, YHWH demande à Job : “Où étais-tu quand je posais les fondations du monde... Quand les étoiles du matin éclataient en chants d'allégresse, alors que tous les fils de Dieu poussaient des cris de joie?” Ancien Testament, Livre de Job, 38:4,7


Bonus track:
- Tunng vs. Taraf de Haidouks – Homecoming (Compilation "Nova En 25 CD (La Boite Bleue)", 2008)"

Sebastien Justum

Gohan mix#15 — Musique pour faune abyssopélagique

Pochette par Zemar

Musique des profondeurs, musique des grandeurs. Nul besoin d'imaginer candidement une vie au-delà des astres, il y en a une dont on ignore presque tout, déambulant dans les ténèbres abyssales. Je voulais donc rendre hommage par ce voyage-mix à ces êtres extrêmophiles qu'aucun rayon de soleil n'a jamais effleuré.

Music of depth, music of magnitude. Do not speculate about life behind stars, there is one, rambling into the abyssal darkness, whose we ignore almost everything. I just wanted to make a tribute to these extremophile organisms, that no sunlight has never touched.


Gohan Mix # 15 - Musique pour faune abyssopélagique
1. Eve Risser - Line
2. Efdemin - Knocking At The Grand (edit)
3. Olivier Messiaen - L'Alouette Lulu Catalogue d'oiseaux Book 3 (interprété par Pierre-Laurent Aimard)
4. Alarm Will Sound - Blue Calx (edit)
5. Moritz Von Oswald Trio - Pattern 3
6. Marce DePulse - Chasing Jane (edit)
7. Angelo Badalamenti - Police
8. Ben Frost - Peter Venkman Pt.I
9. Mercury Rev - Senses On Fire (Holden Remix)
10. Fenn O'Berg - Part VII
11. Aphex Twin - Icct Hedral (Philip Glass Orchestration)
12. The Big Pink - Velvet (Mount Kimbie Remix)
13. James Blake - The Bells Sketch
14. Jamie Woon - Wayfaring Stranger (Burial Mix)(edit)
15. Angelo Badalamenti - Fred's World
16. We Have Band - Divisive (Gohan Mix)
17. Dj Spooky That Subliminal Kid - Dance of the Morlocks
18. Trent Reznor - Videodrones; Questions (edit)
19. Henrik Nordvargr Björkk - Omega
20. Pantha Du Prince - Behind The Stars (edit)
21. Brian Eno And David Byrne - Vocal Outtakes (edit)
22. Jeff Samuel - Lost
23. Luciano Berio - Thema (Omaggio a Joyce)(edit)
24. Gaiser - Rate 78.17

Gohan mix#15 — Musique pour faune abyssopélagique by marz ego6

S'abonner au podcast ici.

mercredi 7 avril 2010

Photo : Santiago Mostyn

C'est la nouvelle chronique du Soundscriber, seulement cette fois celui-ci se dérobe et invite une personnalité de marque : Rod. Le temps d'un article, il nous présentera son approche de la musique électronique industrielle appelée communément l'EBM (Electronic Body Music), le courant dur de la new wave. Et qui de mieux que le fondateur du blog au sang froid Fluoglacial pour traiter ce point. Mille remerciements :

Soundscriber invites Rod from the very scathing blog Fluoglacial. He have decided to make an EBM selection(Electronic Body Music), directly from abandoned industrial complexes of the 80s. And as he prevents us, this is not a revival because "History is over".

"Relevons le pari de concevoir une compilation EBM solide en évitant les 3 piliers que sont D.A.F., Front 242 et Nitzer Ebb. L'Electronic Body Music, un style musical belliqueux, sous-terrain et mécanique, alliant à la perfection danse et violence. C'est le pur produit de l'industrie européenne, mettant les machines au service du dancefloor de la 3ème guerre mondiale. Le genre qui jongle avec les idéologies et les symboles, d'un extrême à l'autre. Imagerie forte, messages provocants, sexualité latente, rythmiques militaires, rigueur vestimentaire ; il était normal que ce son prenne forme au plus fort de la dépression (début des années 80) et se désagrège dans la foulée de l'Empire Soviétique. Ce fut la bande son de la Guerre Froide.

Liaisons Dangereuses - Mystère Dans Le Brouillard (7" "Los Niños Del Parque", 1981) Allemagne (RFA)
Snowy Red - Don't Loose Control (Album "Snow Red", 1981) Belgique
Esplendor Geometrico - Moscu Esta Helado (LP "El Acero Del Partido", 1982) Espagne
Tommi Stumpff - Crève Petit Con (Album "Zu Spät Ihr Scheißer", 1982) Allemagne (RFA)
Die Krupps - Neue Helden (Album "Volle Kraft Voraus!", 1982) Allemagne (RFA)
Absolute Body Control - Automatic II"> (Album "Figures", 1983) Belgique
SPK - Walking On Dead Steps (Album "Auto-Da-Fé", 1983) Australie
Portion Control - Go-Talk (12" "Go-Talk", 1983) Angleterre
Stratis - Herzlos (Album "Mùsica Da Ballo", 1984) Allemagne (RFA)
Laibach - Panorama (12" "Panorama/Decree", 1985) Yougoslavie
à;GRUMH... - Drama In The Subway (12" "Underground", 1986) Belgique
Klinik - Go Back (12" "Pain And Pleasure", 1986) Belgique
Psyche - The Crawler (12" "Unveiling The Secret", 1986) Canada
Pankow - Sickness Takin' Over (12" "Sickness Takin' Over", 1987) Allemagne (RDA)
Front Line Assembly - Obsession (Album "Disorder", 1988) Canada
Signal Aout 42 - Pro Patria (Album "Pro Patria", 1989) Belgique
Leaether Strip - Torment me! (Album "Science For The Satanic Citizen", 1990) Danemark
DRP - Brainhunter (Album "Electro Brain 586", 1990) Japon

Ma sélection intercontinentale revient donc sur une décennie complète, des expérimentations de 1981 aux martyrisations de 1990, avant que le truc tombe sous les affreux marteaux piqueurs harsh électroniques des cyber-gothiques. Exempt des modes et des tendances, ne vous attendez pas à un revival. L'Histoire est finie."