samedi 28 mars 2009


Photo : Peter Beste

De la musique africaine au bounce il n'y a qu'un petit pas.

Commençons par la musique des nomades Touareg du Niger. Le mélange de rythmes syncopés et de guitares électriques est prodigieux, un beat timbalandien de la première heure :
- Group Inerane - Tenere Etran (album "Guitars From Agadez ", 2007)

Attardons nous ensuite brièvement sur ce curieux pays qu'est l'Éthiopie. Seul pays d'Afrique subsaharienne à n'avoir jamais été colonisé, l'armée éthiopienne repoussa les troupes italiennes en 1896 à Adoua. Outre la portée symbolique de cette victoire, celle-ci illustra le caractère bien spécifique de l'Éthiopie vis-à-vis des autres pays d'Afrique. Ce constat s'applique d'ailleurs singulièrement à la musique de ce pays, comme le remarque Francis Falceto : "l’éthiocentrisme viscéral des Éthiopiens, largement anti-africain, s’accommoda davantage des influences européennes et américaines que du panafricanisme officiel" (pour les plus fougueux, voyez ici l'essai fascinant de cet auteur "Un siècle de musique moderne en Éthiopie").
- Mahmoud Ahmed - Ebakesh Tarhqign (album "Ethiopiques Volume 7: Erh Mhla Mhla", 1999)
- Minyeshu Kifle Tedla - Dire Dawa (live version). Timbaland n'est pas loin non plus ici...

Le rock psychédélique africain dans années 70 a pondu quelques perles, en voici une du groupe zambien Amanaz. Le grain et la tristesse de ce morceau laissent sans voix. Jugez par vous même.
- Amanaz - Africa (album "Africa", 1975)

Petit détour par le Bénin, pour ce morceau tout à fait hypnotisant où voix et percussions métalliques -de fortune?- se confondent dans une harmonie parfaite.
- Sagbohan Danialou - Afélé

Je finirai par le Mali, pays dont la richesse de la culture musicale a peu d'égale sur le continent. Ali Farka Touré ou Salif Keita sont des noms qui nous sont familiers, mais à côté de ses stars internationales, le blues malien n'est pas l'affaire d'un ou deux artistes mais d'une scène toute entière.
- Boubacar Traoré - Mariama. Un chanteur découvert le soir de noël au théâtre MC93 de Bobigny.
- Karamoko Keita - Lemourou

Gohan Mix#3 - La Cité Des Abeilles



Download

01 - Intro - Iam - L'empire du côté obscur
02 - X-Men - J'attaque du mike
03 - Expression Direct - Il Boit Pas, Il Fume Pas Mais II Cause
04 - La Cliqua (Daddy Lord C) - Toujours Plus Haut
05 - Driver - Les femmes d'aujourd'hui (avec Diez)
06 - Lunatic - Les vrais savent
07 - France Gall - Ella, elle l’a
08 - Rohff - Cà fait plaisir ( avec Intouchables)
09 - KDD - Trafic de rimes (avec Trait d'union)
10 - Oxmo Puccino - Les petits d'ici
11 - 113 - Truc de fou
12 - Beat de boule - Beat de boule est dans la sono
13 - Iam - Demain c'est loin
14 - Different Teep - Réalité
15 - Mc Solaar - Caroline
16 - Mafia Trece - Double jeu (technique de pointe)
17 - Ideal J - L'amour (avec Rohff et Demon One)
18 - La Caution - Les rues électriques
19 - Arsenik - L'enfer remonte à la surface
20 - 2Bal 2Neg- Que faire ?
21 - Le Klub des Loosers - Baise les gens
22 - Shurik'n - Samuraï
23 - La Malediction du Nord - Pose pas de question
24 - CMP Familia - Guerrier de l'Est
25 - Different Teep - C'est maintenant ou jamais
26 - Outro - 2Bal 2Neg - Old School Sht

Gohan - Mix#5 | Digital Taro


Cover by Zemar

À défaut de parler d'amour sur ce blog, parlons taro : mon mix n°5 intitulé "Digital Taro" réalisé il y a tout juste un an.

01 - C.O.D - In The bottle
02 - Alan Braxe - Love Lost
03 - Fantasia Barrino - It's All Good (Produced by Darkchild)
04 - Paul Hardcasatle - Rainforest (Original Version)
05 - Lykke Li - Little Bit
06 - Snoop Dogg - Sexual Eruption
07 - Gui Boratto - Beautiful Life
08 - AMG - Yo Luv
09 - Zolito Pro - Miaou Miaou
10 - Cee-Lo - I Am Selling Soul
11 - Daso - Meine
12 - Miss Kittin' - Dub About Me
13 - Xscape - Little Secrets (Timbaland Remix)
14 - Todd Edwards - Thank You
15 - Mika Means - Elevator (produced by Gohan)
16 - Steadycam - In The Moog For Love
17 - Katrina - Six Eight
18 - Delinquent feat. KCat - My Destiny (UK soup !!)
19 - Romuald - A Strange Light In Your Eyes
20 - T2 - Heartbroken (UK soup !!!)
21 - Bloc Party - Modern Love (Accoustic Version)
22 - Marylin Manson - Tainted Love
23 - The R'n'Bitches - L'Amour (Marvy Da Pimp Remix)
24 - Art Of Noise - Moments Of Love

Téléchargez ici.

S'abonner au podcast ici.

dimanche 15 mars 2009


Photo : Noah Davis - "Cowboy"

"The flesh covers the bone
and they put a mind
in there and
sometimes a soul,
and the women break
vases against the walls
and the men drink too
much
and nobody finds the
one
but keep
looking
crawling in and out
of beds.
flesh covers
the bone and the
flesh searches
for more than
flesh.

there's no chance
at all:
we are all trapped
by a singular
fate.

nobody ever finds
the one.

the city dumps fill
the junkyards fill
the madhouses fill
the hospitals fill
the graveyards fill

nothing else

fills. "

Alone with everybody de Charles Bukowski. Voyez par ailleurs son apparition mythique dans Apostrophes en 1978.

Dans le désordre voici :

- Scape One - Megalopolis

- Stephane Bodzin - Vendetta (Album "Liebe Ist...", 2007)

- Bucharest Metropolitan Orchestra & Radu Popa - Veronica's Nightmare (Album "Youth Without Youth Original Motion Picture Soundtrack", 2008)

- Ali Renault - Zombie Raffle (2007)

vendredi 06 mars 2009


Photo : Gohan

Les années 80 sont un sujet récurrent dans les nombreux blogs consacrés à la musique que j'ai eu l'occasion de visiter. Et pour cause, il est si fréquent de voir aujourd'hui certains artistes se revendiquer de mouvements musicaux tels que la new wave, l'électro-pop, italo disco et même d'un certain hip-hop... À l'instar des années 70 où l'on avait jamais été aussi loin dans l'innovation et l'expérimentation, les années 80 marquent un virage vers la généralisation des techniques analogiques. Les rythmes se simplifient et les synthés se superposent les uns sur les autres.

Mais si certains déplorent cet abandon pour l'instrument à proprement parler, il serait commettre un grave raccourci que de nier l'existence d'artistes 80's excellents. Je suis d'ailleurs toujours frappé par la profusion de productions durant cette décennie, il est possible de découvrir un artiste chaque jour. De cette manne infinie de productions d'une qualité toutefois variable il faut le souligner, en voici quelques perles que j'écoute beaucoup en ce moment et qui sont - me semble-t-il - relativement méconnues :

Iron Curtain est un groupe que j'ai découvert sur l'excellentissime blog Keytars & Violins. Les sujets abordés par les chansons de Iron Curtain sont assez explicites, je pense notamment à des morceaux tels que Legalize Heroïn ou Anorexia :
- Iron Curtain- Anorexia (Album "Desertion 1982-1988", réédition en 2007)

Il s'agit là d'un chanteur new wave au succès essentiellement posthume, et qui fut emporté par la vague meurtrière engendrée par le virus du SIDA dans les années 80 qui a touché une grande partie de la communauté homosexuelle new-yorkaise à cette époque. L'équipe DFA, ainsi que les Hercules & The Love Affair ont fait de cet artiste au talent immense une de leur référence, et si ce n'est pas un gage de qualité pour vous, ce qui peut se concevoir, jugé par vous même la force et la beauté de cette voix fébrile :
- Arthur Russell - That's Us Wild Combination (Album "Calling Out Of Context", réédition en 2004). Un documentaire dressant son portrait est à paraître, voici d'ailleurs le très élégant site internet du film.

Jean-Luc Ponty
est un artiste pour le moins atypique. Violoniste de jazz qui a découvert les synthés, certains de ses morceaux sont comme une promenade dans les cieux avec Jean Sébastien Bach, rien que çà :
- Jean Luc Ponty - Computer Incantations For World Peace (Album "Individual Choice", 1983)

Voici un morceau découvert sur le mix Fabric 43 concocté par Metro Area, le terme de perle est ici bien faible pour le qualifier :
- Ministry - Work For Love (Album "With Sympathy", 1983)

Pour terminer je mentionnerai un groupe italien peu connu, mais qui a pourtant produit des grands noms tel que le défunt Luther Vandross. Les arrangements sont parfaits, la composition est limpide...un travail d'une très grande qualité :
- Change - The End (Album "A Lover's Holiday", 1980)

Gohan Mix# 10 - Volez, les anges!


"Ne tremblez pas, mais je dois le dire elle fut assassinée au couteau par
un fichu mauvais garçon, dans sa chambre, là-bas derrière le Panthéon,
rue Descartes, où mourut Paul Verlaine.

O! oui, je l'ai bien aimée ma petite "Petit Verglas" à moi si bonne
et si douce et si triste. Pourquoi sa tristesse? Je ne l'avais pas
deviné, je ne pouvais pas le deviner.

Non, je l'ai su après tu me l'avais caché que ton père était mort sur
l'échafaud, Petit Verglas! J'aurais bien dû le comprendre à tes sourires.

J'aurais dû le deviner à tes petits yeux, battus de sang, à ton bleu
regard indéfinissable, papillotant et plein de retenue.

Et moi qui avais toujours l'air de te dire "Mademoiselle, voulez-vous
partager ma statue?" Ah! J'aurais dû comprendre à tes sourires, tes
yeux bleus battus et plein de retenue.

Et je t'appelais comme ça, le Petit Verglas, que c'est bête un poète!
O petite chair transie! Moi, je l'ai su après que ton père était mort ainsi...

Pardonne-moi, Petit Verglas. Volez, les anges!
"

Poème de Paul Fort (chanté par Brassens)

Les trois premiers et les trois derniers mots de ce poème sont ceux que tentent d'incarner mon mix n°10 : "Volez, les anges!"
  1. Black Devil Disco Club - I Regret The Flower Power (Fragments Of Fear)
  2. NeonCoil - Renewal (Johan Agebjörn's Magnetic Dance)
  3. Max Berlin - Elle et Moi (Joakim Remix)
  4. Son.sine - Upekah
  5. Ryan Davis - Clouds Passing By (Alt Fenster Remix)
  6. Lee Van Dowski - The Last Run
  7. Extrawelt - Darkside Of My Room
  8. Scape One - Megalopolis
  9. Paul Kalkbrenner - The Grouch
  10. Depeche Mode - The Darkest Star (James Holden Remix)
  11. Tricky - Past Mistake
  12. The Martin Brothers - Full Moon
  13. Fanta - Der Zor
  14. Danton Eeprom - Confessions Of An English Opium Eater
  15. John Cage - Mushroom Haiku, excerpt from Silence
  16. Lee Jones - MDMazing
  17. Style Of Eye - Banned
  18. Elica - Ebenalp vs. Gil Scott-Heron - The Prisonner
  19. Popnoname - Touch (The Field Remix)
  20. Georges Brassens - À Mireille Dit "Petit Verglas" (Poème de Paul Fort)
Gohan - Mix#10 Volez, les anges! by Gohanmusikk Mix

S'abonner au podcast ici.

dimanche 1er mars 2009



Pochette réalisée par Zemar

Voici un certain temps que je réalise des mix destinés à une diffusion sur le net. Mais depuis le lent et regrettable dépérissement du site communautaire Myspace, il est non seulement devenu difficile de poster des liens mais aussi de recueillir de nouveaux visiteurs, ces derniers préférant aller espionner les photos de leur copine de classe sur Facebook plutôt que découvrir des groupes ou des artistes auxquels peu d'entre eux n'auraient eu accès autrement... Quoiqu'il en soit, en dépit du fait que jamais la logique du "consommé-jeté" ne s'est aussi bien matérialisée (pour les plus fougueux, voyez notamment l'analyse intéressante de Gilles Lipovestky dans son ouvrage "L'empire de l'ephémère") , c'est la "loi" du net en quelque sorte dira-t-on...

Voici mon mix n°4 que j'ai appelé "Purgatoire" en raison de l'atmosphère recherchée entre enfer et paradis, tout simplement... Il a été réalisé il y a maintenant une éternité, et plus précisément à une époque poussiéreuse remontant à la fin 2007 :

Yamashiro Shoji - Requiem (Akira BO)
Troy Pierce - 25 Bitches (Gaiser's Too Many Bitches Makeover)
M83 - Run Into Flowers - (Midnight Fuck Remix By Jackson)
The Knife - Silent Shout
Gohan - Petit Garçon Triste
Slagsmålsklubben - Sponsored by The Destiny
Nathan Fake - The Sky Was Pink (Icelandic Version)
Yamashiro Shoji - Kaneda (Akira BO)
Rex The Dog - Circulate
James Holden - 10101
Italoboyz - Viktor Casanova (Samim Remix)
Fairmont - I Need Medecine
Walter Carlos - Title Music from A Clockwork Orange
Fischerspooner - Just Let Go (Thin White Duke remix)
Ellen Allien & Apparat - Jet
Vangelis - Dangerous Day (Blade Runner BO)
Burial - Untrue
Dextro - Do You Need Help ( Mfa Help Remix)
Panda Bear - Good Girl/Carrots
Arpanet - Wirless Internet
Roy Ayers - Hey Uh What You Say Come On
Para One - Ski Lesson Blues
Apparat - Limelight
Modeselektor - Edgar
Gohan - Les Années Folles
Jean-Michel Jarre - Ethnicolor 1
Burt Bacharach - South American Gateway

Téléchargez ici.