Gohan Mix# 9 - T§WN$HIP N@TI#N


Ce que l'on désigne par musique est depuis de très longues années associé à un rite pour de nombreuses cultures. À un moment déterminé, ces rites amènent l'auditeur, comme le musicien à rentrer dans un processus transcendantal, de l'extase à la possession, le corps et l'âme sont dissociés durant cet instant atemporel. Ainsi le rôle de la musique dans la vie sociale et rituelle tant dans les cultures tribales africaines que dans la culture techno ne me parait pas si éloigné.

Pourtant à l'heure policée dans laquelle nous vivons, emmitouflés dans nos intimistes petits salons parisiens, la musique n'est souvent qu'un accessoire banalisé, un prétexte pour dissimuler dans l'hébètement une vie timide et silencieuse.

Township Nation tente, en toute humilité, une approche de la musique moderne comme rituel de soustraction à notre triste apathie des sens : basses épaisses, mélodies naïves, rythmiques tranchantes, sons étranges, clameurs hypnotiques et chauffeurs de salle à la voix rauque, savant mélange pour chatouiller nos pores obstrués. M'accorderiez vous une transe ?

Playlist:
01 - Jackson And His Computer Band - Tv Dogs
02 - Mandoza - 50/50
03 - Milanese - Caramel Cognac
04 - Kyllex - Some More
05 - Grand Popo Football Club - My Territory (Joakim Remix)
06 - M.I.A - Sunshowers
07 - Dj Koze - Zou Zou
08 - Francis Bebey - Il n'y a pas de crocodiles à Cocody
09 - Beardyman - Don't Look Back In Africa
10 - Luciano & Melchior - Father vs Baka Pygmies - Yeli
11 - Dj Cleo - Ruthless
12 - Fanta - Croix de Chavaux
13 - Walter Jones - Deuteronomy Brown (If edit)
14 - Jenny K - Remote Control
15 - Coki & Benga - Night
16 - Nathan Fake - Grandfathered
17 - Popa Chubby - Intro (Jimi Hendrix Live in NYC)
18 - Clark - Dirty Pixie
19 - Problem Child - Mad
20 - OOIOO - Umo

No comments:

Post a Comment