mardi 26 mai 2009


Photo : Thobias Fladt

Jag älskar din musik!

Depuis quelques années, je découvre des groupes suédois fascinants qui humilient la scène pop méridionale par leur fougue et leur ingéniosité. Bien sur, l'on pourrait s'arrêter à un groupe comme The Knife ou à la chanteuse Lykke Li qui illustre parfaitement ces propos, mais il m'a semblé intéressant de présenter des groupes moins médiatisés par lesquels cette dite suprématie scandinave prouve qu'elle transcende bel et bien l'anecdotique. Outre l'apparence étonnamment juvénile de certains d'entre eux, les productions sont soignées et font preuve d'une éducation musicale certaine:

De la violence :
Familjen - Det lilla livet (album "Det Snurrar I Min Skalle", 2007)
Lo-Fi Fnk - Change Channel (EP, 2005)

Du jouissif :
Jonathan Johansson - En hand i himlen (album "En hand i himlen", 2008)
Tough Alliance - Silly Crimes (album "New Waves", 2006)

De la sensibilité et du raffinement :
The Radio Dept - I Wanted You To Feel The Same (album "Pet Grief", 2006)
Andreas Tilliander - Caught in a Riot (feat. New Moscow) (album "Show", 2009)
A Moutain Of One - Brown Piano (Remake by Studio) (album "Yearbook 2", 2008)

Un suédo-centrisme aveugle m'empêcherait toutefois de vous présenter des artistes nordiques qui œuvrent autant dans ce sursaut salutaire de la pop music :
When Saints Go Machine - Fail Forever (WSGM, 2009)
Junior Boys - Sneak A Picture (album "Begone Dull Care", 2009)

Thanks to Rebecca and Matilda for your advices.

No comments:

Post a Comment